DOKON H2 – Liage mixte fil de fer ou propylène PP

dokon-h2-presse-a-balles_892
Presse à balles DOKON H2 à liage mixte fil de fer / polypropylène (PP)

Etre capable de ligaturer une balle avec du fil de fer ou des liens polypropylènes (ficelle agricole) sur une même presse à balles, telle est la vocation de la nouvelle DOKON H2.

Pourquoi ?

Proposer du matériel de mise en balles des matières valorisables pour faciliter et optimiser leur transport vers les filières de recyclage. Tel est notre métier. Alors pourquoi ne pas faciliter le recyclage en utilisant des liens plastiques pour les balles de matière plastique ?

La presse à liens polypropylène de PAALGROUP, lancée sur le marché il y a plus de 12 ans, a été équipée d’un liage supplémentaire horizontal par 5 fils de fer, que l’on trouve habituellement sur les autres presses de la gamme PAALGROUP. En quelques minutes, l’opérateur peut passer d’un liage plastique à un liage fil de fer pour traiter par campagne les différentes matières en fonction de leur mode de recyclage. Les cartons et fibreux, dont les process de retraitement ont une préférence pour le liage fil de fer, seront maintenus grâce au ligaturage historique. Les autres matières comme les plastiques de plus en plus nombreux, notamment de par l’extension des consignes de tri, pourront être mis en balles avec des liens PP.

Les applications de la DOKON H2 ne s’arrêtent pas là. Le développement des CSR favorise aujourd’hui les débouchés locaux pour être utilisés par les cimentiers voisins. C’est un réel intérêt économique et environnemental car les transports en sont réduits. Mais qu’en est-il du stockage ou des aléas de l’offre et de la demande ?
Le cas échéant, stocker du CSR en vrac demande de la place, des infrastructures, des moyens logistiques…
En revanche, produire du CSR en quantité importante pour répondre à la demande suppose que les déchets soient en quantité suffisante au moment opportun…
Pour lisser la production sans augmenter les dépenses, la presse DOKON H2 permet de traiter le gisement de matières DIB, collecte sélective, papiers, cartons, … et en plus, de mettre en balles les CSR quand cela s’avère nécessaire. Une réelle mutualisation des moyens !

La polyvalence pour une meilleure performance écologique, la polyvalence pour une meilleure performance économique…

Ensemble, donnons plus de poids au recyclage !

Publié le 26/09/2016

G+ logo linkedin logo youtube logo twitter logo logo Jean Sam Communication